Rechercher

L'impact de la communication sur les réseaux

Dernière mise à jour : 30 août 2021

Les réseaux sociaux sont ce qui occupe en moyenne deux heures par jours la population. C’est pourquoi les entreprises ne peuvent pas passer à côté de leur utilisation. En plus d’avoir révolutionné l'entreprise, ils sont au cœur des nouvelles stratégies de développement des sociétés.





Les réseaux sociaux et la vie en entreprise


Comprendre en quoi les réseaux sociaux ont bouleversé l’organisation des entreprises permet par la suite de comprendre leur impact direct sur les consommateurs.


Le chiffre d’affaires


Les réseaux sociaux permettent aux entreprises d'exploiter une nouvelle source de revenus qui fait croître leur chiffre d’affaires. Les réseaux sociaux accompagnent les entreprises dans la gestion de leur image, donnent des datas sur les données personnelles de leurs cibles, de leur prospects afin de leur fournir les offres les plus adaptées à leur besoin, d’élargir leur influence sur une plus grande plage d'internautes, de renforcer leur communication Business to client.


Christophe Claudel, Président et Co-fondateur de ITELIOS, explique que les ventes directement provoquées par le e-commerce et les applications engendrent des revenus qui ont un impact sur le parcours d’achat global. Néanmoins le rôle clé qui explique l'accroissement des revenus du commerce digital est le Search Engine Marketing (SEM) qui représente 37% du chiffre d'affaires ainsi que l'emailing avec une représentation de 17%. Celle des réseaux monte à approximativement 3%. En conclusion, ce n'est pas sur le chiffre d'affaires que les réseaux ont le plus de poids.


La naissance d’une panoplie de nouveaux métiers


Depuis que les entreprises exploitent les réseaux sociaux comme un outil de leur développement, de nouveaux métiers ont pu ainsi voir le jour.

Dans les départements marketing, il est aujourd’hui indispensable d’avoir un social media manager qui se charge d’optimiser les stratégies médiatiques sur l’ensemble des plateformes où la marque est présente. Ce rôle demande un contrôle et une surveillance constante des évolutions des tendances. De plus, le rôle de Digital communication coordinator est l'entretien quotidien du site internet de l’entreprise et est responsable de la communication sur les réseaux sociaux. Le Social Media application developer doit quant à lui gérer l’ensemble des aspects de l'entretien et du développement des applications sociales à travers les communautés qui soutiennent l’entreprise. Le search engine marketing specialist doit réaliser les campagnes de référencement et d’action sur les réseaux sociaux. Enfin, un dernier exemple de métier, celui du web Content Manager qui est responsable de la publication de contenu régulier pour la marque afin d’entretenir le lien entre l’entreprise et les internautes.


Impact sur le recrutement


Les réseaux sociaux vont bouleverser la méthode de recrutement des entreprises. La majorité d'entre elles proposent un mode de recrutement directement sur leur site internet afin que le candidat puisse gagner du temps et pour faciliter la gestion et la réception des candidatures. Les réseaux servent d’appui aux entreprises pour dénicher des employés et des stagiaires dont les compétences sont adaptées à leur demande. De plus, les réseaux sociaux permettent au département des ressources humaines de vérifier de vérifier les informations associées à la candidature. Les réseaux fournissent davantage d’information sur ces personnes et de faire le tri via Facebook, Twitter, Linkedin ou Instagram : Propos dégradants, indécents, racistes, photo compromettantes etc…


Conséquences sur licenciement


Si l’inscription aux réseaux sociaux est libre, il est pour autant libre aux entreprises de rédiger des chartes qui régulent leur utilisation par leurs employées. Si les employés sont associés, volontairement ou involontairement, à des publications qui dégradent leur entreprise ou son image, les entreprises peuvent enclencher des sanctions qui peuvent être poussées, en fonction de la gravité de la faute , jusqu’au licenciement.


Les réseaux sociaux et les consommateurs


Les réseaux ont aujourd’hui un rôle non négligeable sur le comportement d’achats de ses consommateurs. Les entreprises ne peuvent pas les sous-traités sous menace de perdre en visibilité et en ventes potentielles.


Comportement d’achats sur les réseaux


La cible des entreprises sur les réseaux sociaux est les consommateurs. Les réseaux permettent de déclencher l’achat des internautes plus aisément. L’étude IBM/ Ipsos Mori “Smater Commerce” à mis en avant dans les conclusions de son étude que plus de 50% des internautes âgés de 16 à 64 ans, consultent en priorité les réseaux sociaux et les avis avant de choisir s’ils prennent la décision ou non d'acheter le produit en boutique physique.


Enfin, il existe un lien corrélant l’exposition du consommateur à une ou plusieurs publications commerciales et son comportement d’achat sur les plateformes Web suite à une étude faite sur le réseau Twitter. En effet, 90% des utilisateurs de Twitter sont plus susceptibles de se rendre sur le site des marques dont ils ont été exposés que ceux qui ne l’ont pas été via une publication. De plus, les internautes qui utilisent Twitter sont plus sujet à acheter un produit que sur les autres plateformes à 39 %.


Les plateformes d'application mobile influencent elles aussi le comportement d’achat du consommateur en magasin. Le taux de conversion d’un individu qui consultent les applications mobiles en client est de 21 %. Le téléphone est principalement utilisé comme outil informatif pour la localisation des magasins, pour comparer les prix, vérifier les informations d’un produit etc…


La fidélisation Client


En publiant leur actualité et en faisant le buzz, les marques consolident la fidélité de leur client en leur témoignant de l’attention, constamment. La particularité des réseaux sociaux, qui en fait aujourd'hui son identité, ressort du l’acte que tout soit public ce qui apporte plus d’importance aux ressentis et à l’opinion. Mais cela permet aussi aux entreprises d’obtenir un feedback constamment mis à jour de leur produits.


Vous disposez de diverses méthodes pour fidéliser ses clients:


  • Être régulier dans la publication de ses articles pour entretenir le relationnel client. Plus l'entreprise communique et partage sur la vie de l’entreprise et les passions de ses employés plus, instinctivement, les clients vont se sentir d’autant proches et concernés par la marque lorsqu’elle met en avant son humanité.


  • S'intéresser au client et en apprendre toujours plus sur ses goûts. Le feedback est primordial à la santé des produits de l’entreprise.


  • Créer et utiliser des programmes de fidélité est à la portée de toutes les entreprises de nos jours.

4 vues0 commentaire